Nos partenaires

*Ce sont en premier lieu les habitants des villages qui ont demandé notre aide, représentés chacun par une Association fonctionnant selon le modèle de nos associations, loi 1901. Ils sont les maîtres d’œuvre du chantier d’AEP concernant leur village. Ils bénéficient des conseils et de l’appui technique de notre conseiller au Maroc, Lahcen Adnan, spécialiste en hydraulique rurale, qui partage avec nous les mêmes valeurs de solidarité.

* Selon le principe de la Coopération décentralisée, entre collectivité publique marocaine et collectivité publique française, les institutions communales, provinciales, régionales marocaines apportent une contribution significative au financement des projets.

 Le total des apports financiers marocains avoisine aujourd’hui 50% du montant des investissements techniques. Ce ration n’est bien entendu pas le même  pour des pays comme le Bénin  dont le niveau de développement est notablement plus faible que celui du Maroc et peut atteindre 80% .

* La Coopération française s’exprime par :

- Notre capacité à apporter aux villages qui nous sollicitent des conseils enrichis par dix années d’expérience, par la compétence de notre conseiller technique, ainsi que par notre savoir-faire en matière d’ingénierie de conception des projets de solidarité internationale.

- La constance des appuis financiers des organismes français suivants :

 Agence de l’Eau Loire Bretagne : plus de 300 000 euros en 10 ans.


Agence de l’Eau Adour Garonne : environ 250 000 euros en 10 ans

Conseil Régional de Bretagne : 45000 euros pour les années 2015-2016Région Bretagne


 

Conseil départemental d’Ille et Vilaine : 18 000 euros en dix ans

La Ville de Rennes : plus de 2000 euros par an.

La Collectivité Eau du Bassin Rennais :
EBR La Collectivité eau du Bassin Rennais

La Communauté de Communes des terrasses et vallées de l’Aveyron : 1000 euros par an depuis sept ans.

L’agence des Micro-Projets ( Agence française de Développement) 

- les dons et cotisations de nos supporters : environ 4000 euros chaque année.

 

 

QUELQUES CHIFFRES REPERES : Coûts moyens pour la réalisation d’une AEP.

- Forage : 60 à 70 euros le mètre linéaire. Pour 100 mètres              7000 euros

- Puits ( 25 mètres)                                                                           9500 euros

- Pompe, exhaure solaire                                                                    9000 euros

- Réservoir, château d’eau ( 50 m3)                                                    24000 euros

- Clôture protection du puits et panneaux photovoltaïques                    3000 euros

- Surpresseur                                                                                     3600 euros

- Conduites : 9 euros/ml ; pour 1000 mètres                                       9000 euros

- Branchements individuels : environ 60 euros par foyer.

 

Le coût total d’une AEP pour des villages de 200 à 800 habitants, varie essentiellement en fonction de la dispersion des foyers et donc de la longueur du réseau de distribution et d’alimentation du réservoir, du nombre de surpresseurs à installer en raison des dénivelés de terrain.

Ainsi le coût total d’une AEP peut varier de 75000 à 180000 euros. L’apport financier maximal de l’Orme est de 50à 55% de ce coût ( au Maroc)